Brocante à Saint-Médard

Une nouvelle activité: la brocante mensuelle à Saint-Médard…

Sur la suggestion d’une de ses habitantes, Mme Dehaen qui habitait rue du Soldat Larivière, le Quartier-Sud Jodoigne s’est lancé dans l’organisation d’une brocante. Une dénomination originale lui est trouvée: la Foire aux Brocanteurs, une situation: la rue Saint-Médard en démarrant de son croisement avec la Chaussée de Charleroi pour la visibilité. Une périodicité est déterminée: chaque deuxième dimanche du mois de mars à novembre inclus. Une nouvelle forme de publicité: avec la complicité des indépendants et entrepreneurs jodoignois une brochure publicitaire est réalisée Cette publicité est même distribuée par les membres du comité. Durant plusieurs soirées, le comité s’est réparti les rues jodoignoises pour y déposer le feuillet annonçant la brocante et en plus il avait fallu les corriger manuellement, l’imprimeur avait oublié une lettre à la dénomination du brasseur du Quartier-Sud Henri Strale.

Cette première édition fut un beau succès. Merci au caméraman de l’époque, exceptionnel propriétaire pour l’époque d’une énorme caméra VHS vidéo… Merci à Joseph Pascal Tordoir pour ces images qui nous donnent de beaux souvenirs.

L’ancien boucher Armand Lebegge pose en compagnie de Mariette Fouyn-Leclercq.

Que de souvenirs sur ces images de 1983: l’étal à bonbons de chez Alphonsine, le stand Hamburgers du boucher Berwart, qui venait de succéder à Armand Lebegge que l’on retrouve visitant la brocante. Une buvette était également organisée par Henri Strale le brasseur qui habitait et avait son commerce rue Soldat Larivière… Des brocanteurs locaux mais également provenant d’autres communes participèrent à cette première édition ensoleillée et couronnée de succès public.

X